Dans la chambre d'Alex, on assiste en fait à une mini-partouze en accéléré aux sons de l'Ouverture de Guillaume Tell

.

.

.
.. .

      

Copyright 2000 Thierry Roy