Chez lui, Alex se dit que la soirée était parfaite.
Ce qu'il lui faut maintenant, c'est un peu de Ludwig Van. Il jette un coup d'oeil à son python Basile qu'il tient dans un tiroir et ouvre un autre tiroir contenant le butin de ses méfaits.

 
.

      

Copyright 1999 Thierry Roy